Qui suis-je ?

Après des années d'activité professionnelle en marketing, formation et communication, je reprends mes études et suis une formation d'auxiliaire en santé animale. Passionnée par le comportement des chats et des chiens, je décide ensuite d'acquérir des connaissances supplémentaires en suivant une formation intensive.

Je suis aujourd'hui diplômée par le centre EAPAC – éthologie appliquée pour animaux de compagnie.

J'ai poursuivi ma formation par un cursus en Fleurs de Bach. Je suis aujourd'hui conseillère pour animaux agréée par le centre Bach (3 personnes en France).

Chez moi, à Saint-Étienne (Loire – 42), je partage mon univers avec ma famille et mes amis les chats : Ramsès et Dakota, 9 ans, tous deux adoptés dans un refuge animalier.


C'est Ramsès !

Adopté à l'âge d'un an, il souffrait d'anxiété en milieu clos - marquages urinaires à répétition.

Ramsès ne supportait pas sa vie exclusive en intérieur. Aujourd'hui, il sort en laisse lorsque l'environnement est dangereux. Sinon à la maison, il a droit à sa sortie en liberté quotidienne lorsque nous sommes présents. Il a appris le rappel et il est devenu plus calme, très proche de la famille et de bonne humeur.


C'est Dakota !

Adoptée à l'âge de 4 ans - le bassin et les vertèbres lombaires déplacés, la queue coupée - elle souffrait de problèmes urinaires, était sauvage et agressive avec ses congénères.

Quelques séances d'ostéopathie pour diminuer sa souffrance physique et un entraînement régulier (avec patience et en douceur), complété par la prise de Fleurs de Bach, à la maison pour reprendre une vie sociale, ont permis à Dakota d'être moins peureuse, moins anxieuse et plus douce avec les humains. C'est aujourd'hui une belle chatte très équilibrée...bien dans ses pattes et qui aime la compagnie.

On dit que les chats choisissent leurs propriétaires...J'ai pu le vérifier avec Dakota.

Je souhaitais adopter une chatte adulte avec du caractère et j'avais déjà visité quelques structures sans me décider vraiment. Pas de coups de cœur mutuels ! En franchissant la porte de ce dernier refuge, je n'avais pas trop d'espoir. Au bout d'une heure de visite, j'avais rencontré plusieurs fois toutes les minettes qui correspondaient à mes critères mais sans succès : trop timides ou peu intéressées. J'allais faire une dernière rencontre lorsque Dakota est venue vers moi. Elle n'était pas mise à l'adoption car handicapée suite à un choc avec un véhicule. Elle s'est frottée contre moi tout en ronronnant très fort. Je me suis accroupie pour la caresser et elle m'a sauté dans les bras...